Un guide simple pour le développement de logiciels de santé personnalisés

La demande mondiale pour le développement de logiciels de santé est déjà massive, selon les experts, le marché augmentera à un TCAC de 5,8% pour atteindre 19,3 milliards de dollars d’ici 2025. Sans surprise, le segment U ../ est énorme, avec une énorme part de marché de près de 31 pour cent.

Aujourd’hui, les organisations de soins de santé et les cliniciens subissent plus de pression que jamais pour offrir des services centrés sur le patient, réduire les coûts et fonctionner plus efficacement.

Un logiciel de santé personnalisé peut aider en améliorant l’accessibilité, la productivité, la portabilité et l’évolutivité.

Construire un logiciel de santé attrayant, polyvalent et performant est différent des logiciels d’entreprise traditionnels. Elle nécessite une connaissance approfondie non seulement de la technologie elle-même, mais également des exigences d’interopérabilité, de réglementation et de sécurité, ainsi que des besoins des utilisateurs.

Dans cet esprit, vous devrez vous associer à une agence de développement fiable qui crée des logiciels de santé personnalisés. Assurez-vous qu’ils possèdent les certifications, les compétences, les aptitudes et les connaissances de domaine appropriées.

Nous avons rassemblé ce guide complet pour partager nos idées, nos connaissances et tout ce dont vous avez besoin pour développer des logiciels personnalisés pour votre établissement de santé.

Comment pouvons nous aider?
Remplissez le court formulaire ci-dessous ou appelez-nous au (312) 600-5433
Votre email professionnel
L’industrie de la santé
Docteur, vérification, choses, fermé, table, entouré, santé, icônes

Aperçu
Le secteur des soins de santé est énorme, avec la valeur du marché mondial des soins de santé à un montant stupéfiant de 7 724 billions de dollars, selon le rapport Deloitte Global Health Care Outlook. Au cours de la seule période de cinq ans entre 2013 et 2017, l’industrie a connu une croissance à un TCAC de 2,9%.

L’industrie comprend des hôpitaux, des cliniques et d’autres sociétés qui: (i) fournissent des services cliniques, (ii) offrent des services de soutien liés aux soins de santé tels qu’une couverture médicale, ou (iii) développent de l’équipement médical et des médicaments.

L’industrie des soins de santé comprend une gamme de sous-industries, chaque sous-industrie se concentrant sur un domaine spécifique. Les trois principales sous-industries de la santé sont:

Sciences de la vie, qui incluent la technologie médicale, les fabricants, l’industrie pharmaceutique;
Fournisseurs de soins de santé, y compris les hôpitaux, les centres de recherche médicale, les médecins;
Services financiers de santé, tels que les assureurs médicaux.
Un système de santé performant crée des relations amicales et une collaboration transparente entre ces éléments clés, y compris les assureurs de soins de santé, les fournisseurs d’équipements médicaux, les produits pharmaceutiques, les agences gouvernementales, les administrateurs médicaux, les infirmières, les médecins, etc.

De plus, les soins de santé sont influencés par l’innovation technologique, c’est pourquoi la santé numérique est devenue une priorité. Les innovations en matière de santé numérique nécessitent des investissements dans les mégadonnées, l’interopérabilité, les systèmes électroniques de dossiers des patients et l’apprentissage automatique.

L’industrie des soins de santé est l’une des plus grandes industries aux États-Unis et dans le monde. Les principaux moteurs de croissance comprennent les systèmes intelligents de gestion de l’information sur les soins de santé, l’intégration continue des soins de santé et de la médecine et les progrès de la technologie des soins de santé.

Au cœur de la croissance massive du secteur des soins de santé se trouve la nécessité de fournir de meilleures expériences aux patients et de meilleurs résultats pour la santé. Pour y parvenir, il existe un besoin croissant d’outils et de solutions conçus et développés par des professionnels qui peuvent aider les prestataires de soins de santé et les autres parties en charge à dispenser des soins d’abord au patient et rentables.

C’est là que les logiciels de santé robustes entrent en jeu.

Conçu par des experts, il peut aider à améliorer les temps de réponse, à augmenter la précision et la sécurité de la gestion des données et à réduire les coûts des soins de santé.

Les innovations dans les logiciels de santé promettent une croissance continue dans l’industrie médicale, s’engageant dans une approche plus centrée sur le patient où la création de valeur pour les patients prime sur la rentabilité et l’augmentation du volume de services. Plus important encore, les soins de santé axés sur la valeur peuvent être améliorés et soutenus par une gamme de programmes de réforme, d’intégration technologique et de politiques réglementaires au sein de l’industrie elle-même.

L’efficacité d’un système de soins de santé sera évaluée en fonction de l’expérience des patients et des mesures des résultats cliniques. Seules les organisations de soins de santé possédant le meilleur logiciel médical se classeront au-dessus du pli pour ces résultats.

L’industrie américaine de la santé
Carrés en bois avec des icônes de contact de contact peintes sur eux et un coeur rouge en arrière-plan

Sans surprise, les États-Unis sont le plus grand marché de la santé au monde, représentant environ 15% du PIB total du pays.

On estime que les dépenses de santé aux États-Unis passeront de 3,6 billions de dollars actuels à environ 6 billions de dollars d’ici 2027, soit une hausse de 5,5%, selon le rapport des dépenses de la CMS.

Hormis les chiffres, l’industrie des soins de santé passe rapidement d’un modèle basé sur le volume à un modèle basé sur la création de valeur pour le patient.

En d’autres termes, l’industrie s’éloigne du modèle de rémunération à l’acte (FFS) pour un système basé sur la valeur avec le patient au centre de tout. Mais quelle est la différence entre les deux modèles?

D’une part, un modèle basé sur le volume, ou ce que l’on appelle le modèle FFS (rémunération à l’acte), se concentre principalement sur l’augmentation du volume des patients afin d’optimiser la génération de revenus.

Dans un modèle de soins de santé fondé sur la valeur, en revanche, un patient au cabinet du médecin est traité comme une dépense plutôt que comme une source de revenus. Dans cette approche, les systèmes de santé ne voient pas les gens comme des patients, mais les servent plutôt comme des membres.

Pour réaliser ce changement de paradigme, il sera crucial de s’assurer que les gens sont en bonne santé et de les garder hors de l’hôpital. Les avantages de ce changement sont évidents: un système de soins de santé basé sur la valeur aidera à renforcer la notoriété de la marque, à renforcer la fidélité des clients, à renforcer la réputation et à améliorer la prestation globale des soins.

À mesure que cette transition vers un système fondé sur des valeurs devient plus courante, elle apporte d’importantes nouvelles tendances à surveiller dans l’industrie américaine des soins de santé:

a) La collaboration et la convergence entre les plans de santé et les systèmes de santé deviendront plus importantes
Alors que nous nous orientons de plus en plus vers un modèle de soins de santé qui favorise le patient, les plans de santé les plus remarquables se concentreront sur la connexion de leurs clients aux bons systèmes de soins de santé.

Cela est particulièrement vrai étant donné que les plans de santé sont les seuls éléments de l’industrie des soins de santé à fournir des informations à 360 degrés sur chaque patient couvert.

Les ensembles de données holistiques sur les patients que les plans de santé ont en leur possession deviendront également essentiels pour les prestataires de soins de santé et les organisations à mesure qu’ils s’orientent vers l’offre de soins de longue durée au patient. Cela cultive une relation symbiotique ou une collaboration entre les prestataires de soins de santé et les plans de santé.

D’un côté, les plans de santé ont besoin de professionnels de la santé et d’organisations de leur côté car ils ont une compréhension approfondie de l’efficacité clinique et de la prestation des soins.

De plus, les prestataires de soins de santé peuvent bénéficier de l’expertise et de la technologie dont disposent les plans de santé en matière de gestion des soins. En conséquence, les deux parties peuvent profiter des avantages de l’autre, aidant à créer un système de soins de santé de niveau supérieur qui est non seulement plus fort mais aussi plus axé sur la fourniture de meilleurs résultats pour les patients.

Cette collaboration est avantageuse pour les deux parties, mais le plus grand gagnant est le patient.

b) Mettre davantage l’accent sur le bien-être que sur la maladie
Plutôt que de se concentrer sur le traitement des maladies et des maladies, le système de santé américain se concentrera davantage sur l’encouragement de modes de vie sains et du bien-être. Cette nouvelle vision des soins de santé basés sur la valeur a été présentée à la plupart des médecins par Medicare Access et CHIP Reauthorization Act of 2015 (MACRA).

La MACRA était non seulement une étape clé du modèle FSS, mais le taux de croissance durable a également été remplacé par des initiatives visant à encourager le bien-être et à réduire les coûts des soins en compensant les résultats de haute qualité pour les patients.

Bien que la MACRA ait un peu plus de trois ans, son impact sur le système de santé global aux États-Unis a été tout à fait louable.

Il est prévu que les réglementations axées sur le bien-être trouveront plus de place dans les années à venir dans l’industrie des soins de santé.

Alors que cela a toujours été le travail des assureurs médicaux, les prestataires de soins de santé et les autres parties prenantes continueront de sonner à mesure que le système de santé évolue vers un modèle financier basé sur la valeur.

(c) Plus de patients envisagent la santé virtuelle
La plupart des patients détestent se rendre au cabinet du médecin, au détriment de leur santé et de leur bien-être. Les options de santé virtuelles comme la télémédecine et la télésanté peuvent aider à combler le vide, à réduire les coûts et à éviter les visites inutiles aux urgences.

Les innovations technologiques telles que les mégadonnées, les applications mobiles, l’intelligence artificielle (IA) et la vidéoconférence peuvent aider les médecins et autres cliniciens à s’occuper de plus de patients.

Plus important encore, cela permettra aux patients d’avoir plus à dire dans leurs soins que jamais auparavant. Plus de 48% des assureurs-maladie parrainés par les employeurs ont déjà adopté la télésanté, et cette tendance continuera de se propager à travers le spectre des soins de santé.

(d) La technologie aide à placer le patient au centre du système de santé
Un sondage réalisé en 2016 auprès des médecins a révélé que 21% du temps du médecin est consacré à la paperasserie non clinique. Cela signifie moins de temps pour le patient et plus de risques d’épuisement pour le patient.

Plus sur la technologie de pointe ici